Allocution de Phranssoua Le Go

Voici un scoop extraordinaire! PGAC inc. a mis la main sur l’allocution de François Legault, prononcée (mal) lors de la conférence de presse confirmant le suicide collectif adéquiste.

Bande de chanceux… vous pourrez lire le document!

Le voici…

ALLOCUTION DE FRANÇOIS LEGAULT
PDG de la CAQ

Conférence de presse, fusion CAQ-ADQ

(oublie pas de sourire, mais pas trop fendu)

Mes madames, mes monsieurs, fidèles, gang…

Je su très content de fusionner avec l’AD-Cul. Fa que, pour ça, je veux tiendre à dire marci. Marci Gérard pour avoir suicidé ton parti, juste pour moé. Je l’ai su l’coeur, jusque quand mes vieux jours. Comme que je l’dis souvent à propos du sujet de mon programme: plus on est de flous plus on rit.

Il y en a qui dise que l’union de nos deux parties est un marriage de raison. Ben c’est pas vrai. C’est un marriage de passion. La passion du pouvoir.

Pour ceuze-là qui se demande comment c’que cé qu’on va fonctionner: on verra. Veux dire, comme qu’on dit, faut jamais mettre la tortue devant les oeufs. Petit plein voit loin. Ces des mots graves qui comptent vraiment foule pour moi.

(Ici, prend ta face rassurante)
J’ai beaucoup d’histoires de succès. Le succès, je connais ça. Chu pas du genre à me laisser peigner l’haleine sur le dos. Quand j’ai faite mon million, avec mes avions, j’ai toujours su qu’un jour, c’est au gouvernement que je volerais. Pis ce jour-là, les Québécois, pis les Québécoises, y vont me l’donner.

La CAQ représente le changement. On est un aussi gros changement que quand les 1 dollars ont changé du papier vers la monnaie. C’est complètement nouveau !

Le Québec peut faire beaucoup plus avec beaucoup moins. Nous autres, à la CAQ, ce que j’propose, c’est de faire beaucoup plus avec rien. Dans les p’tit sceaux les meilleurs longs gants, c’est connu.

Mes idées, vous les savez: je veux abolir les cégeps. Parce que la drogue, ça rend les jeunes toutes croches. Fa que, pu de cégeps, pu de drogue. On va même aller plus loin que le boutte du boutte. Fini le blé d’inde pogné entre les dents: on abolit les épluchettes. Oh pis quin: fini la mauvaise humeur le matin, on abolit Claude Poirier…

Comme vous constatatez, mon programme est anvieux, couragé, timoraire, mais réalisse. Je sais qu’ya des sommes dans la poche de gauche. On a rien qu’à la transférer dans poche de droite. Ça prend pas un comptable pour vous dire ça. Tsé…

Sur ce, je prendrais bin vos périodes de questions, mais j’ai une rencontre de stratégie avec le Journal de Montréal.

Marci. Longue mort à l’AD-Cul, longue vie à la CAQ-ADQ…

Salut.

(Là, Franky, tu décalisses du stage au plus sacrant)

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s